Nos conseils pour réduire le budget ménage

Avoir une maison ou un appartement propre est souvent l’une de nos priorités. Les surfaces à nettoyer sont nombreuses et il n’est pas rare de trouver plusieurs dizaines de produits de nettoyage différents dans une maison.

Pourtant, tout cela a un coût et il est possible de le diminuer de façon significative. Voici quelques conseils pour un ménage quotidien à prix mini.

Quels sont les produits ménagers que l’on retrouve le plus ?

Afin de bien comprend le problème et de s’attaquer à sa source, voici une petite liste des produits que l’on retrouve fréquemment au sein d’un ménage. Et il faut bien avouer que la liste est longue (il ne s’agit ici que de quelques exemples).

  • Les produits pour les vitres
  • Les lingettes désinfectantes
  • Les sprays désinfectants
  • L’eau de javel
  • Les produits pour entretenir ou déboucher les canalisations
  • Les détachants
  • Les produits pour enlever le calcaire
  • Les savons pour le nettoyage du sol

Forcément, quand on additionne le prix de tous ces produits, la note peut vite grimper. Ils sont en effet très onéreux et le moindre bidon coûte autour des 4 ou 5 euros minimum.

Heureusement, il est possible de réduire non seulement cette liste (et ainsi préserver la santé car le danger de certains d’entre eux est régulièrement rappelé), mais aussi la facture.

Le vinaigre blanc : une solution efficace sur de nombreuses surfaces

Il faut le dire, c’est un produit magique sur de nombreuses surfaces. Il est possible de remplacer un grand nombre de produits chimiques par du vinaigre blanc.

Surtout, son coût est très modéré puisqu’on peut trouver une bouteille de 1L en supermarché pour environ 50 centimes.

L’idéal est de le verser dans un flacon pulvérisateur afin de l’utiliser plus facilement. Ensuite, il démontre toute son efficacité : tables, robinetteries, éviers, parois de douche, carrelage etc… Depuis que nous l’avons adopté à la rédaction de Monsieur-Vapeur.com, nous n’utilisons pratiquement plus que ça.

Ses actions sont les suivantes :

  • Anti-calcaire et fait briller
  • Permet de déboucher les éviers si le bouchon n’est pas trop important (en utilisant en plus du bicarbonate de soude).
  • Enlever des tâches sur des tissus ou moquettes (attention à faire d’abord un essai sur une petite zone cachée !)
  • Dégraisse (pratique pour le plan de travail de la cuisine, par exemple)
  • Désinfecte

Et la bonne nouvelle dans tout ça, c’est qu’il est bien évidemment écologique.

Le nettoyage à la vapeur pour une action efficace et anti-bactérienne

La réputation du nettoyage à la vapeur n’est plus à faire : il est possible de laver tout en éliminant 99,9% des bactéries grâce à la température élevée.

L’usage le plus connu reste le nettoyage des sols à l’aide d’un balai vapeur. Et son efficacité est redoutable car en un seul passage les traces sont éliminées et le sol désinfecté.

Côté pratique, il permet de mettre définitivement au placard la vieille serpillère que l’on déteste essorer et qui a tendance à détremper le sol.

Côté économies, oui, il faut prévoir un petit budget pour l’achat d’un modèle de qualité (entre 50 et 100 euros). Mais il est assez vite rentabilisé car il ne nécessite que de l’eau à chaque utilisation, pas besoin d’ajouter de produits supplémentaires et souvent onéreux.

Selon le modèle pour lequel vous optez (il faut qu’il soit multifonctions comme par exemple le Vaporetto SV450), vous pourrez aussi l’utiliser pour d’autres surfaces de la maison : WC, carreaux de salle de bain, évier, plan de travail, plaque de cuisson, vitres etc…

Laisser un commentaire