Offres de printemps

C'est le printemps ! Envie de faire un coup de propre dans votre maison ? C'est le moment idéal car il y a des offres très intéressantes sur plusieurs balais vapeur :

Balai lavant : les 6 options qui s’offrent à vous

Guide

Un balai lavant est un outil de nettoyage qui doit être pratique et efficace. Conçu pour laver les sols, il en existe différents types :

  • le balai lave-sol
  • le balai vapeur
  • le kit sceau et serpillère à franges
  • le balai brosse à récurer
  • le balai électrique avec pulvérisateur
  • l’aspirateur laveur

Ce qui va changer, c’est principalement le mode de fonctionnement ou les fonctionnalités offertes.

Mais comme toujours, le choix du balai lavant idéal dépend de vos besoins et de vos attentes. Pour chaque type de balai lavant présenté sur cette page, nous vous avons préparé un petit résumé de son fonctionnement. Vous pourrez également voir leurs avantages ou inconvénients en un coup d’oeil.

Le balai serpillère (ou balai lave-sol) : ultra-léger et maniable

Le balai serpillère (aussi appelé vadrouille ou balai lave-sol) est équipé d’une tête plate qui permet de passer facilement sous les meubles et dans la plupart des zones difficiles d’accès d’une maison.

Les 2 types de balai serpillère

Il existe deux versions du traditionnel balai lave-sol :

  • Celui avec réservoir : il faut le remplir d’eau avant de l’utiliser, puis ajouter un produit. Une petite gâchette au niveau du manche permet ensuite de vaporiser la solution nettoyante avant que la tête du balai ne vienne frotter pour nettoyer.
  • Celui sans réservoir : dans ce cas, il faut plonger la tête du balai lave-sol dans un récipient avec la solution nettoyante. Il y a ensuite un mécanisme d’essorage pour enlever l’excédent d’eau avant de l’utiliser sur les sols.

Les avantages du balai lave-sol

Il combine plusieurs avantages :

  • c’est un modèle peu couteux
  • il est très léger et maniable
  • il est facile à utiliser au débotté, pour éliminer une tâche qui vient d’être faite

Le balai lave-sol est habituellement utilisé avec de l’eau et du détergent pour un nettoyage en profondeur. Il permet de laver les sols plus facilement et plus rapidement qu’une serpillère traditionnelle.

Étant donné qu’il humidifie peu les sols sur son passage, il peut être utilisé sur tous les types de surfaces (carrelage, parquet, lino…).

Rincez la tête du balai régulièrement dans le seau pour éviter de répandre la saleté sur le sol.

balai lavant pratique pour les sols

Les défauts d’un balai lave-sol

Bien que ce type de balai lavant soit efficace pour nettoyer les sols, il peut laisser des traces si sa tête n’est pas rincée correctement. Il faudra également passer à plusieurs reprises sur des tâches anciennes ou tenaces pour les éliminer correctement.

Il implique également d’utiliser un détergent. Qu’il soit naturel ou non, c’est un budget qui peut vite grimper sur le long terme car les produits d’entretien spécifiques coûtent cher.

Le balai vapeur : le plus efficace

Si vous souhaitez gagner du temps et nettoyer vos sols sans utiliser le moindre produit, alors le balai vapeur est la solution ultime qui s’offre à vous.

Il est simple à utiliser et ne nécessite ni seau ni serpillière.

Les points forts du balai vapeur

C’est un appareil qui utilise uniquement de l’eau. Celle-ci est chauffée à plus de 120°C afin d’être transformée en vapeur.

Et c’est grâce à cette vapeur que les sols sont nettoyés en profondeurs : l’humidité et la température élevée permettent de nettoyer facilement des tâches très tenaces, tout en éliminant 99,9% des bactéries.

Il suffit d’un passage pour avoir un sol parfaitement nettoyé. Une fois le ménage terminé, la serpillère passe directement en machine donc il n’y a rien à faire.

Il existe une variante à cet appareil, c’est le balai vapeur multifonctions. Son bloc moteur se détache pour l’utiliser comme nettoyeur à main. Il y a généralement beaucoup d’accessoires fournis avec pour le rendre le plus polyvalent possible.

un balai lavant puissant pour nettoyer le sol

Les défauts du balai vapeur

Il faut prévoir un petit investissement initial : comptez au moins 70 euros pour un modèle de qualité.

Sans oublier qu’il doit être utilisé avec précaution sur certains types de sols, comme les parquets, stratifiés ou dalles PVC. Avec une température aussi élevée, il y a en effet un risque pour que le revêtement de protection s’estompe.

Mode d’emploi pour un nettoyage efficace

Pour utiliser correctement un balai vapeur, remplissez le réservoir d’eau et mettez le balai sous tension. Attendez qu’il chauffe (entre 15 et 30 secondes), puis passez-le sur le sol en faisant des mouvements dans le même sens. La vapeur chaude va désinfecter et dégraisser les surfaces, même sans l’utilisation de produits chimiques.

Le sceau et la serpillère : pour des sols sans aucune trace

C’est le type de balai lavant le plus classique et probablement le plus utilisé pour nettoyer les sols : le combo sceau et serpillère à franges. Il utilise de l’eau et un produit nettoyant à ajouter dans le sceau.

Les avantages du sceau et de la serpillère

Le kit sceau et serpillère est plutôt simple à utiliser et efficace pour nettoyer les sols lisses. Il convient à tous les matériaux, du carrelage au linoléum.

D’ailleurs, c’est probablement le seul balai lavant qui peut être passé un peu dans tous les sens et qui ne laissera aucune trace sur les sols. Et c’est plutôt pratique si vous avez un sol foncé et que vous n’avez pas envie de vous prendre la tête pour un résultat impeccable.

Les franges en coton ou en microfibre peuvent être facilement lavées en machine et réutilisées, ce qui permet d’économiser du temps après le ménage.

Les inconvénients du sceau et de la serpillère

Le principal défaut de ce balai lavant, c’est que vous devez balader le sceau d’eau plein dans toute la maison. En effet, pour que les sols soient correctement lavés, il est impératif de rincer régulièrement la serpillère à franges. Si vous avez un logement assez grand, ça peut vite devenir fastidieux.

La second inconvénient, c’est que vous devez régulièrement interrompre le nettoyage des sols pour rincer et essorer correctement la serpillère. C’est quelque chose qui rallonge forcément la durée du ménage.

un balai serpillère pour laver le sol

Quelques astuces à connaître

Assurez-vous de choisir un balai à franges avec un manche confortable et ergonomique pour minimiser la fatigue lors du nettoyage. Il doit être suffisamment long pour ne pas que vous ayez à trop vous baisser.

En ce qui concerne le sceau, le mieux à faire est d’opter pour un modèle qui dispose d’un vrai mécanisme d’essorage afin de ne pas trop humidifier les sols.

Pour utiliser correctement un balai serpillère à franges, essorez-le toujours après l’avoir plongé dans le sceau d’eau. Sinon vos sols seront trempés.

Le balai brosse à récurer : pour nettoyer votre garage et vos allées

Ce balai permet de nettoyer efficacement les saletés et les taches incrustées dans les surfaces rugueuses, comme les pavés, les trottoirs et les murs. Il est idéal pour les sols en béton, les garages, les allées et les terrasses.

Vous pouvez également l’utiliser pour récurer les joints de carrelage à l’extérieur et qui ont tendance à se salir avec les intempéries.

Il faut éviter de l’utiliser sur des surfaces fragiles, comme le parquet, les dalles de PVC ou le linoléum. Il risquerait en effet de les endommager et de les rayer.

Pour l’utiliser efficacement, c’est très simple :

  1. Mouillez le sol en balançant un sceau d’eau (et ajoutez si besoin un produit de nettoyage).
  2. Utilisez le balai-brosse pour frotter et nettoyer soigneusement la surface.
  3. Rincez le sol en balançant un autre sceau d’eau claire.
  4. Laissez sécher le sol.
  5. N’oubliez pas de nettoyer votre balai-brosse.

Le balai électrique avec pulvérisateur : pour un nettoyage d’appoint

Le balai électrique (aussi appelé vadrouille électrique) est idéal pour du nettoyage d’appoint.

Cet outil de nettoyage fonctionne de façon très simple : il possède une ou plusieurs têtes rotatives avec des serpillères en microfibre afin de frotter le sol. Et pour que les tâches soient éliminées plus facilement, il y a un petit pulvérisateur d’eau.

Les avantages du balai lavant électrique

Vous remarquez une tâche sur votre sol ? Il suffit de le sortir et de le passer à l’endroit en question. Il est généralement très léger et son encombrement réduit au minimum. On vous conseille par exemple de l’avoir à portée de main dans une cuisine.

Son principal point fort, c’est qu’il peut être utilisé sur tous les types de sols.

Les inconvénients de cet appareil

Il faut bien avouer que son efficacité reste limitée. Il pourra éliminer une tâche au débotté, mais il reste assez fastidieux à utiliser sur des superficies importantes.

Il faut également penser à le recharger car la plupart des modèles fonctionnent sur batterie.

Mode d’emploi d’un balai électrique

Pour utiliser un balai électrique, allumez-le et passez-le sur le sol en faisant des mouvements de va-et-vient au niveau des tâches à nettoyer.

Vérifiez que les brosses sont propres et en bon état avant chaque utilisation.

L’aspirateur laveur : l’outil 2-en-1 ultime

Si vous cherchez à gagner du temps et à nettoyer efficacement tous vols sols, un aspirateur laveur est le choix idéal.

Les points forts de l’aspirateur laveur

Cet appareil est capable d’aspirer et laver les sols lors d’un même passage. Il vous fera donc gagner beaucoup de temps en réalisant 2 tâches indispensables en une seule fois.

Il peut être utilisé sur la plupart des sols, mais il faudra simplement réduire le débit de lavage sur les matériaux sensibles comme le parquet ou le lino.

balai lavant 2 en 1 pour gagner du temps

Les points faibles de l’aspirateur laveur

Le gros point faible de ce genre d’appareil, c’est son poids. En mettant un aspirateur et un balai vapeur dans un même appareil, il est normal que l’on se retrouve à devoir manier 4 ou 5 Kg à bout de bras.

Accueil » Nettoyeurs balais » Balai lavant

1 réflexion au sujet de « Balai lavant : les 6 options qui s’offrent à vous »

Laisser un commentaire