Offres de printemps

C'est le printemps ! Envie de faire un coup de propre dans votre maison ? C'est le moment idéal car il y a des offres très intéressantes sur plusieurs balais vapeur :

Comment utiliser un balai vapeur pour un résultat impeccable ?

Conseil

Le fonctionnement d’un balai vapeur est très simple et permet de se simplifier la vie pour nettoyer les sols. En plus, les sols nettoyés à la vapeur sèchent rapidement car ils sont peu humidifiés lors du passage du balai vapeur.

Mais pour avoir un résultat optimal, il est nécessaire de prendre quelques précautions :

  • il y a des petites choses à faire avant de l’utiliser ;
  • et pendant le passage de la vapeur dans toute la maison.

Rien de bien méchant, rassurez-vous. Mais ce sont des choses à connaitre pour éviter de laisser des traces ou gagner du temps en faisant le ménage.

Vous trouverez également dans cet article 4 astuces pour bien se servir d’un balai vapeur :

  • l’eau à utiliser (déminéralisée, du robinet…) ;
  • l’utilité du débit de vapeur réglable ;
  • les accessoires intéressants ;
  • comment se servir du balai vapeur de façon méthodique pour nettoyer les sols vite et bien.

Les pré-requis avant de passer le balai vapeur

Avant de passer la vapeur sur les sols, il y a deux choses à faire :

Toujours aspirer le sol

C’est une étape indispensable avant d’utiliser un balai vapeur : il faut aspirer correctement le sol.

Si vous ne le faites pas et que votre sol reste poussiéreux, vous allez étaler cette poussière partout à cause de l’humidité dégagée par le balai vapeur. Dans l’idée, ça ne rajoute pas de tâche supplémentaire car c’est aussi à faire avant d’utiliser une serpillère classique.

Et si c’est vraiment quelque chose que vous n’aimez pas faire, il existe une solution toute trouvée : opter pour un appareil capable de faire les deux en même temps !

Enlever les objets ou meubles mobiles

Pensez à débarrasser vos sols au maximum : rangez ou mettez en hauteur les objets qui sont peu encombrants ou mobiles (pouf, chaises, jouets…).

Pourquoi c’est important ? Parce que si vous tournez autour au moment de nettoyer les sols (notamment les pieds de chaises), vous allez forcément laisser des traces avec le balai vapeur.

Il vaut donc mieux anticiper, prendre quelques minutes pour tout enlever et avoir des sols nickels.

Utilisation d’un balai vapeur étape par étape

Les étapes indiquées dans cette section peuvent vous sembler évidentes. Mais ce qui est surtout intéressant, ce sont les astuces données pour chacune d’entre elles et qui permettent d’avoir un résultat parfait après le passage du balai vapeur.

Notre conseil pour trouver un bon modèle

Si vous n’êtes pas encore équipé(e), nous vous conseillons de consulter notre page sur le balai vapeur. Vous y trouverez tout un tas de conseils pour choisir un modèle efficace et adapté à vos besoins.


19 mai 2024 18 h 53 min

Étape 1 : remplir le réservoir avec de l’eau

La toute première étape consiste à remplir le réservoir du balai vapeur. Si l’eau de votre robinet est très calcaire, nous vous conseillons d’utiliser de l’eau déminéralisée afin de prolonger sa durée de vie.

Sachez également que certains modèles sont équipés d’un filtre anti-calcaire. Dans ce cas, vous pouvez utiliser l’eau du robinet sans vous poser de question. Il faudra simplement s’assurer avec le temps que le filtre est toujours efficace.

Attention à ne pas dépasser le niveau maximal indiqué sur votre modèle, mais aussi à en mettre suffisamment pour qu’il puisse fonctionner correctement. Cette indication se trouve généralement au niveau du réservoir, mais certains modèles sont aussi fournis avec un petit verre doseur.

Si le réservoir est trop plein, l’appareil risque d’être endommagé au moment de la chauffe.

Étape 2 : Fixer les accessoires ou la serpillère

Si vous souhaitez nettoyer les sols, accrochez la serpillère fournie avec (souvent en microfibre) à l’extrémité du balai vapeur.

Si vous vous apprêtez à nettoyer d’autres surfaces, utilisez les accessoires adéquats (brossettes, jet de vapeur, raclette…).

Petit conseil : attendez toujours que l’appareil refroidisse avant de manipuler les accessoires branchés car ils peuvent être très chauds.

Étape 3 : allumer le balai vapeur

Branchez l’appareil à une prise secteur qui se trouve au centre du plus grand nombre de pièces possible. Cela vous évitera d’avoir à le débrancher et rebrancher trop de fois pendant votre ménage.

Cherchez ensuite le bouton d’alimentation puis mettez le sur ON. Certains modèles se mettent à pré-chauffer directement après avoir été branchés.

Étape 4 : respecter le temps de pré-chauffage nécessaire

N’importe quel balai vapeur doit pré-chauffer un certain temps. Cela peut prendre jusqu’à 2 ou 3 minutes pour les modèles les moins rapides, mais en 2024 la plupart des appareils pré-chauffent en moins de 15 à 30 secondes.

Si vous n’attendez pas suffisamment :

  • soit la vapeur ne sortira pas ;
  • soit de l’eau tiède va sortir à la place de la vapeur et va humidifier inutilement vos sols.
astuce de préchauffage pour un balai vapeur

Étape 5 : nettoyer les pièces de la maison concernées

Vous pouvez maintenant nettoyer les pièces souhaitées et faire le ménage comme vous en avez l’habitude.

Sur les tâches tenaces, n’hésitez pas à faire quelques petits passages dessus et elles devraient disparaitre sans difficulté.

Étape 6 : ajouter de l’eau en cours de ménage (facultatif)

Si votre balai vapeur dispose d’un réservoir qui ne vous permet pas de nettoyer l’intégralité des sols de votre maison, vous devrez ajouter de l’eau au cours du ménage.

Généralement, l’appareil va émettre un son différent quand le réservoir est vide (une sorte de claquement). Vous pourrez ainsi le remplir, puis laisser de nouveau pré-chauffer le temps nécessaire.

Étape 7 : vider entièrement le réservoir

Il est conseillé de ne pas laisser d’eau stagner à l’intérieur du réservoir pour optimiser la durée de vie de l’appareil.

Pensez donc à le vider ou profitez-en pour repasser dans les zones où l’on marche généralement avec les chaussures.

Étape 8 : laver la serpillère

Une fois que le balai vapeur a refroidi, vous pouvez enlever la serpillère. Attendez toujours quelques minutes avant de le faire car elle peut être très chaude.

Vous pourrez ensuite la passer à la machine à laver à 60°C afin qu’elle soit de nouveau propre pour votre ménage suivant.

Les 4 astuces à connaître pour utiliser correctement un balai vapeur

Les 4 astuces qui suivent vont vous permettre de mieux profiter des fonctionnalités de votre balai vapeur. Elle vous aideront aussi à optimiser sa durée de vie.

Petite précision avant de continuer : le balai vapeur est différent du nettoyeur vapeur.

Astuce n°1 : utiliser un mélange d’eau du robinet et d’eau déminéralisée

La première astuce est importante puisqu’elle concerne la durée de vie et l’efficacité du balai vapeur : nous vous recommandons de toujours utiliser de l’eau déminéralisée mélangée à de l’eau du robinet (selon la proportion 50/50).

Pourquoi ? Tout simplement car cela va éviter les dépôts de calcaires au niveau du réservoir, des tuyaux et du bloc moteur.

L’eau déminéralisée utilisée seule peut également favoriser la corrosion au niveau de la chaudière, voilà pourquoi il est préférable de faire ce type de mélange

balai vapeur eau déminéralisée

Si vous utilisez le balai régulièrement et dans une zone assez riche en calcaire, l’appareil risquerait de rapidement avoir des problèmes : balai vapeur qui ne fait plus de vapeur, température moins élevée…

Surtout que l’eau déminéralisée ne coûte presque rien et il serait dommage de s’en priver : on peut trouver des bidons de 5L pour moins de 1,5€.

Astuce n°2 : régler le débit de vapeur selon les pièces

Si vous avez le choix entre plusieurs modèles, nous vous recommandons vivement d’opter pour celui qui dispose d’un débit de vapeur réglable. Cela prend généralement la forme d’une petite molette à tourner au niveau du bloc moteur du balai vapeur et qui permet d’adapter la puissance.

Concrètement, vous allez pouvoir utiliser un débit puissant sur du carrelage ou sur des surfaces grasses (plan de travail de cuisine, baignoire ou douche avec les résidus de savon…). Il suffira de quelques secondes pour obtenir un résultat satisfaisant.

À l’inverse, réglez toujours la vapeur au minimum pour nettoyer des surfaces plus fragiles. On pense par exemple à une moquette ou un parquet qui doivent être humidifiés le moins possible.

Astuce n°3 : opter pour un modèle avec des accessoires utiles

Si vous avez commencé à regarder ce qui se fait au niveau des balais vapeur dans le commerce, vous avez sûrement remarqué qu’il en existe de nombreux modèles. La principale différence se joue surtout au niveau des accessoires fournis avec. C’est clairement la petite bataille entre les fabricants : chacun cherche à proposer le plus d’accessoires possible, mais ils ne sont pas toujours très utiles.

Notre recommandation, c’est de vous assurer avant l’achat que les accessoires fournis avec le balai vapeur multifonctions vous serviront vraiment. Il peut parfois y avoir 3 brosses presque identiques pour les joints de carrelage, alors qu’une seule pourrait suffire. Surtout que cela fait généralement grimper le prix de l’appareil.

À titre indicatif, voici une petite liste des accessoires utiles et qui vous serviront dans toute la maison :

  • un adaptateur pour les moquettes ou tapis
  • un concentrateur de vapeur pour nettoyer des recoins
  • une petite brosse pour les joints de carrelage
  • un tuyau extensible pour nettoyer les zones difficiles d’accès
Accessoires présents avec un appareil vapeur
De gauche à droite : brosses, adaptateur tapis, raclette vitre et concentrateur de vapeur

Il peut aussi être intéressant d’avoir une ou deux serpillères en microfibres de rechange. Si vous avez l’habitude de nettoyer votre sol régulièrement, vous ne serez jamais à court en attendant de passer à la machine celles déjà utilisées.

Astuce n°4 : se servir du balai vapeur de façon méthotique

Lorsque l’on se sert d’un balai vapeur, il est essentiel de le faire de façon méthodique. Pourquoi ? Tout simplement pour que le sol soit correctement nettoyé tout en évitant les traces.

Voici quelques conseils :

  • Branchez systématiquement l’appareil à une prise électrique située à l’entrée de la pièce. Vous pouvez également utiliser une rallonge pour éviter d’avoir à le faire trop souvent si la surface de votre maison ou appartement est limitée.
  • Commencez toujours par le fond de la pièce, puis nettoyez progressivement jusqu’à l’entrée.
  • Prenez soin de passer partout en faisant des petits allers-retours sur une même zone.

Gardez en tête que le sol va être humidifié. Comme avec une serpillère classique, cela laissera des traces si vous marchez juste après dessus. En respectant ces consignes toutes simples, vous évitez d’avoir à repasser une deuxième fois pour éliminer les traces !

Accueil » Nettoyeurs balais » Astuces balai vapeur

Laisser un commentaire