Nettoyer les joints d’une salle de bain : 3 astuces efficaces

Avec le temps, les joints d’une salle de bain ont tendance à se tâcher, notamment ceux situés au niveau d’une douche, d’une baignoire ou d’un évier. Généralement, ils jaunissent à cause de l’excédent de savon ou noircissent en raison de l’humidité qui s’accumule.

Pas question pour autant de s’en passer, ils sont indispensables pour garantir une bonne étanchéité des installations.

Pour éviter d’avoir à les gratter et les refaire régulièrement, il existe plusieurs astuces efficaces afin de nettoyer les joints en silicone d’une salle de bain. En plus, ces méthodes peuvent fonctionner sur les joints de carrelage qui sont encore plus difficules à récupérer une les tâches incrustées.

Voici comment procéder étape par étape pour un résultat imparable !

Quels sont les joints concernés dans la salle de bain ?

La salle de bain est probablement la pièce de la maison où se forme le plus de condensation. Non seulement parce que c’est une pièce humide par nature, mais en plus parce qu’elle a tendance à être surchauffée. En résulte l’apparition rapide et régulière de traces sur les joints :

  • les joints noircis sont de la moisissure ;
  • les joints jaunis sont des résidus de savons, shampoings…

Les joints qui sont le plus souvent concernés sont les suivants :

  • les joints de douche
  • les joints de la baignoire
  • les joints autour des lavabos

Et tous les types joints ne sont pas épargnés : il peut s’agir aussi bien des joints de carrelage que des joints en silicone qui viennent garantir l’étanchéité (au niveau de la paroi de douche, du pare-baignoire par exemple).

Le « problème », c’est qu’il faut régulièrement les entretenir et éviter d’attendre trop longtemps avant de les nettoyer. En effet, le calcaire contenu dans l’eau va également s’accumuler et durcir au niveau des joints qui ont noirci ou jauni. Quand c’est le cas, c’est beaucoup difficile à éliminer.

Joints de douche blancs

Nettoyer les joints de salle de bain à la vapeur

La première solution, c’est de nettoyer les joints de salle de bain à la vapeur. Pour cela, vous pouvez par exemple utiliser un balai vapeur adapté qui se transforme en nettoyeur à main. C’est le cas de beaucoup de modèles et cela vous permettra de l’utiliser pour les sols ET pour les joints.

Comment faire ?

La tâche est assez facile si vous possédez un appareil avec les bons accessoires :

  1. Munissez-vous de votre appareil vapeur et de l’embout adapté. Il est possible d’obtenir un bon résultat avec deux accessoires différents : d’abord le jet concentrateur de vapeur pour une action puissante qui va venir décoller la saleté. Ensuite une petite brosse spécialement prévue pour les joints qui va permettre d’éliminer toutes les traces restantes en frottant à peine.
  2. Remplissez le réservoir d’eau et allumez l’appareil afin de le faire chauffer.
  3. Une fois qu’il est opérationnel, dirigez la buse de vapeur ou la petite brosse vers les joints. Si la saleté a du mal à partir, vous pouvez frotter un peu en suivant le sens du joint. N’hésitez pas non plus à régler le débit de vapeur au maximum.
  4. Rincez ensuite les joints qui ont été nettoyés car vous allez avoir pas mal de saleté autour.
  5. Prenez un chiffon afin de sécher les joints et éviter d’avoir tout nettoyé pour rien ! 😉

Petite précision : vous pouvez monter le débit de vapeur au maximum sur des joints de carrelage. En revanche, pour des joints en silicone, nous vous recommandons de ne le régler de façon trop puissante et de ne pas frotter trop fort. En effet, cela pourra accélérer l’usure du joint et vous obliger à le refaire plus rapidement.

Pourquoi c’est pratique et efficace ?

L’utilisation de la vapeur sur les joints de carrelage présente de nombreux avantages.

D’abord parce que c’est un moyen écologique et économique de le faire : vous n’aurez plus besoin d’utiliser des produits spécifiques et qui peuvent être assez onéreux. Il vous suffit en effet d’utiliser de l’eau du robinet ou mélangée à de l’eau déminéralisée.

Ensuite, parce que la vapeur a une efficacité redoutable sur ce type de saleté. En effet, l’eau est chauffée à très haute température (autour de 120°C) afin qu’elle dégage de la vapeur. Cette vapeur est ensuite concentrée au niveau d’un embout afin de tirer parti de toute sa puissance.

Non seulement il n’est (généralement) pas nécessaire de frotter trop fort ou trop longtemps. Mais en plus cela va également avoir une action désinfectante. À cette température, la vapeur est en effet capable d’éliminer 99,9% des bactéries. Autant le dire tout de suite, c’est idéal quand on s’attaque à des moisissures.

Quel appareil choisir pour nettoyer les joints de salle de bain ?

Si vous n’êtes pas encore équipé(e), voici notre petite sélection d’appareils qui disposent des bons accessoires pour nettoyer les joints de carrelage ou les joints en silicone d’une salle de bain :

  • Polti Vaporetto SV440 : le plus abordable de la sélection, il est fourni avec une brosse spéciale joints, un jet concentrateur de vapeur et des brosses rondes.
  • Polti Vaporetto SV450 : on retrouve une brosse spéciale pour joints de carrelage, ainsi que des embouts pour concentrer la vapeur et des brosses rondes de plusieurs tailles.
  • Polti Vaporetto SV460 : il dispose d’un jet concentrateur classique ou d’un jet coudé pour faciliter la tâche. Plusieurs brosses rondes sont également fournies avec, ainsi qu’une brosse dont la forme est spécifique aux joints.
Nettoyer les joints de douche à la vapeur

Nettoyer les joints de salle de bain au vinaigre blanc

Le vinaigre blanc, c’est un peu la solution à plein de problèmes. C’est d’ailleurs un produit que l’on aime recommander sur le site Monsieur-Vapeur. Plusieurs raisons à cela :

  • C’est un produit écologique 100% biodégradable comme l’explique ConsoGlobe. Pourquoi ? Tout simplement car il est fabriqué grâce à de l’alcool de betterave ou de maïs.
  • Le vinaigre blanc est imbattable d’un point de vue économique. On peut en effet se le procurer dans la plupart des magasins avec un prix au litre qui débute à 0,35€ ! En plus, il est tellement puissant qu’il n’est pas nécessaire de l’utiliser pur. On peut ainsi le diluer avec de l’eau, ce qui rend son coût encore plus attractif…
  • Il permet de remplacer de nombreux produits d’entretien dans une maison grâce à ses propriétés : dégraissant, détachant, désinfectant, désodorisant… On peut par exemple nettoyer le sol au vinaigre blanc.

Sans surprise, il est possible d’utiliser du vinaigre blanc pour nettoyer les joints de la salle de bain. Voici comment procéder :

  1. Dans un petit récipient dont la taille varie selon vos besoins, remplissez les 2/3 de vinaigre blanc et 1 cuillère à soupe de liquide vaisselle. Vous pouvez remplacer le liquide vaisselle par 1/3 d’eau, mais ce sera un tout petit peu moins efficace.
  2. Prenez une brosse à dents ou une brosse à peine plus large que les joints.
  3. Trempez la brosse dans le mélange de vinaigre blanc et de liquide vaisselle.
  4. Frottez délicatement jusqu’à ce que les tâches noires ou jaunes partent. Surtout s’il s’agit de joints en silicone afin de ne pas les endommager et les décoller en frottant trop fort.
  5. Rincez toujours avec de l’eau claire.

Nous vous conseillons de vérifier que le carrelage qui entoure les joints est adapté à l’utilisation du vinaigre blanc. Il s’agit en effet d’un produit acide qui peut ternir certains matériaux (c’est par exemple le cas du granit). En effet, lors du nettoyage il est difficile de frotter uniquement au niveau des joints et vous aurez toujours tendance à déborder un peu autour.

Nettoyer les joints de carrelage d’une salle de bain au bicarbonate de soude

La méthode de nettoyage des joints de douche ou de salle de bain avec du bicarbonate de soude est également très efficace. L’avantage, c’est que ce produit naturel se trouve également dans la plupart des magasins et qu’il est peu onéreux. Son petit inconvénient, c’est qu’il faut lui laisser le temps d’agir pour que le résultat soit à la hauteur de vos espérances.

Voici les étapes à respecter pour que ce soit efficace :

  1. Mélangez 15 cl de vinaigre blanc avec 5 cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Prévoyez un récipient avec des bords assez grands car le mélange va beaucoup mousser au départ.
  2. Si les tâches semblent bien incrustées et difficiles à enlever : utilisez une brosse à dents imbibée du mélange, frottez un peu puis laissez agir pendant 12 à 24H. Ensuite, frottez de nouveau un peu et rincez avec de l’eau claire.

Si c’est en prévention, dans le cadre d’un entretien régulier (environ 1 fois par semaine) : vous pouvez ajouter le mélange de vinaigre blanc et de bicarbonate de soude dans un petit pulvérisateur. Lors de votre ménage, pulvérisez les joints à entretenir et laissez agir quelques heures avant de rincer. Si vous le faites régulièrement, vous ne devriez pas avoir besoin de frotter et vos joints de salle de bain resteront blancs longtemps.

Nettoyage joints de douche vinaigre blanc et bicarbonate

Bien entendu, il existe d’autres méthodes : pierre d’argile, Blanc de Meudon…. Dans cet article, nous avons souhaité nous concentrer sur 3 techniques testées et approuvées par nos soins. Surtout, les produits nécessaires et évoqués ici sont trouvables très facilement.

Passionné de l'univers de la maison, Marc-Antoine est devenu un véritable expert concernant les appareils qui fonctionnent avec de la vapeur. Convaincu de leur efficacité pour entretenir la maison (nettoyage, repassage...), il est capable de déterminer en un clin d'oeil les points forts ou points faibles de n'importe quel modèle. Les fonctionnalités de ces appareils n'ont aucun secret pour ce spécialiste et il saura vous guider dans le choix du modèle qu'il vous, avec une ligne directrice très claire : efficacité et simplicité d'utilisation. Une question ? Un doute sur le choix d'un modèle ? N'hésitez pas à le contacter afin qu'il partage ses connaissances avec vous.

Laisser un commentaire